L'instrument

 

Historique

C'est une invention de Maurice MARTENOT (1898-1980) qui fut présentée officiellement à l'Opéra de Paris le 8 mai 1928. Sept modèles d'Ondes marquent les étapes de ses recherches :

  • les trois premières développent la bague ;
  • la quatrième apporte le clavier et la touche d'intensité ;
  • la cinquième des haut-parleurs beaucoup plus puissants ;
  • la sixième le haut-parleur résonateur ;
  • la septième la transistorisation.

Ainsi les Ondes MARTENOT suivent l'évolution de l'électronique.

Cet instrument peut non seulement se faire entendre seul mais aussi avec toutes sortes d'instruments : classique, traditionnel, aigu, grave, monodique, polyphonique, en petite comme en grande formation orchestrale.

 

Matériellement

Les ondes Martenot se composent d'un clavier sur pieds et de haut-parleurs, que l'on branche sur le secteur. Une bague fixée à un fil en boucle longe le clavier du grave à l'aigu pour faire entendre le continuum sonore. L' ondiste use de l'un ou l'autre mode de jeu ( clavier ou bague) avec la main droite pour choisir les hauteurs de son, tout en déterminant les attaques et les intensités en jouant avec l'index gauche sur la touche du tiroir qui a ainsi un rôle d'archet. C'est là aussi que la main gauche manipule les différents interrupteurs, curseurs et molettes qui contrôlent le timbre. Enfin le rythme provient de la mise en action de cette touche et de l'un des modes de jeu.